Actuellement ce sont les agents des services municipaux, les Sapeurs Pompiers et les membres de la Sécurité Civile qui interviennent dans le cadre des opérations de dépollution de notre littoral.

L'entreprise spécialisée, mandatée par l'armateur, prendrait le relais progressivement d'ici la fin de cette semaine, déployant main d'oeuvre importante et matériels spécialisés.

 

Le traitement du sable est une priorité afin d'éviter que des galettes d'hydrocarbures s'enfoncent dans le sable ou encore repartent à la mer et échouent sur un autre rivage. En premier lieu, les plages de sable de Sainte Maxime, Ramatuelle, Saint-Tropez ou encore Port Grimaud ont été traitées en raison de leur accessibilité au public. Le nettoyage des criques et autres accès difficiles comme la partie entre le Cap Lardier et le cap Taillat sera opéré dans un second temps par la société de dépollution.

 

Cet après-midi, François de RUGY, Ministre de la Transition écologique et solidaire, est présent sur les sites et rencontre les différents intervenants.

 

20181017 18 Securite civile 1